Viens vivre des aventures fantastique dans la merveilleuse Académie Ethiareal.
 








 :: Personnages
 :: Présentations :: Fiches abandonnées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant

Xin-Qian ►Tu étais ma tasse de thé, maintenant je bois du champagne [TERMINE]




Dim 21 Mai - 4:14
Invité
Xin-Qian Shàngguān
I like to call it a controlled conflict


Nom : Shàngguān
Prénom(s) : Xin-Qian
Âge : 22 ans
Orientation sexuelle : Asexuelle



Groupe : Héritière
Classe : Classe B
Filière : 3ème année (Diplôme Comptabilité et Gestion)


Physique

Cheveux :  Naturellement noirs, mais un coup de caprice peut tout faire changer. Sa chevelure a déjà souffert de traitements en tout genre, d'où l'urgence de la couper. Le court lui seyait à merveille fort heureusement et elle l'adopta. Maintenant elle ne fait confiance qu'aux grands coiffeurs/visagistes afin de préserver cet atout féminin.
Yeux :  Verts émeraude suite à une opération purement esthétique. Quand on a de l'argent, on ne compte ! Autrement, ils auraient été noirs comme tout asiatique qui se respecte.
Taille :  Encore un coup de bistouri, et voilà une bonne taille d'un mètre soixante-douze. C'est une norme de s'allonger les jambes part chez elle.
Poids : 58kg
Style vestimentaire :  Tant que ça coûte cher... quand on est fortuné, on le montre.
Signes distinctifs : Sa poitrine anormalement opulente. Oui, encore de la chirurgie.

Psychologie


« Mademoiselle, c'est un ange, une personne bien pensante et très intelligente. Elle est vive d'esprit, oh ça oui ! Mademoiselle, elle voit et comprend tout ce qui se passe autour d'elle, son instinct n'est pas comparable à cette simple intuition féminine. C'est comme si elle lisait en vous comme dans un livre ouvert ! Mademoiselle, elle est talentueuse et réussit dans tout ce qu'elle entreprend, on dirait aussi que tout ce qu'elle touche se transforme en or ! Mademoiselle, c'est notre modèle à nous toutes, mademoiselle est parfaite. »

Telles seront les phrases pré-enregistrée que vous entendrez si jamais vous vous intéressez à Xin-Qian. Une belle farandole de compliments que les langues de bois n'ont de cesse d'enjoliver. Cependant, dans ce flot de simagrées, tout n'est pas rose.

Xin-Qian, vénérable perverse narcissique, Xin-Qian, horrible plaie que la nature mit bas, Xin-Qian, sublime diamant Hope, malheureux soient ceux qui se dresseront sur ton chemin !

La grande héritière possède un caractère capable de faire prendre la poudre d'escampette au plus patient des bonzes. Bornée, médisante, arrogante, vindicative, imbus de sa personne, hautaine et intentionnellement agressive en propos, cette jeune demoiselle adore s'amuser avec les limites d'autrui. Quel meilleur spectacle que de les pousser dans leur dernier retranchement ! Il vous est autorisé de lui l’étiqueter beaucoup d'adjectifs péjoratifs en entendant son nom, elle-même s'y accorde. « Je te bouscule, tu t'excuses. » L'empathie ne figure pas dans son vocabulaire. Elle ne sait probablement pas ce que signifie ce terme, ayant vécu dans un monde de brutes où les plus forts prospéraient. L'héritière reste de marbre face à la violence, même gratuite. Dans son monde, il y a l'élite -ceux qui réussissent et qui changent la face du monde- et le reste, ce ramassis de l'humanité juste utile -et encore !- à servir de main d'œuvre. Les petites, épuisantes ou trop dangereuses tâches sont pour les autres. Quant aux faibles, ils peuvent verser des torrents de larmes ou de sang, mais ils ne suffiront pas à faire fondre son cœur de glace. La dame s'assume psychopathe sans aucun soucis.

Xin-Qian, sublime sirène ou terrible ogresse ? Quel est ton véritable visage ?

Impassible donc ? Loin de là. L'éventail d'expressions et d'émotions la caractérisant va bien au-delà d'un cliché de mauvais roman. Son éducation très stricte mêlé à sa vision on ne peut plus subjective de la vie doivent y être pour quelque chose. Elle n'est pas influençable, elle sait ce qu'elle veut. Et ce qu'elle veut, elle l'obtient. Il fallait apprendre à séduire, berner, amadouer, effrayer. Le théâtre n'est pas un art pour elle, mais bien une nécessité, voire un mode de vie ! Le charisme, un atout de pointe qui lui va comme un gant ! L'art oratoire, son arme véhémente ! La logique, sa grande fierté ! Son arsenal de technique de manipulation n'est pas un don, mais un travail acharné qu'il aurait fallu lui laisser hors de portée. Qui êtes-vous ? Lui semblez-vous profitable ? N'êtes-vous que fumier superfétatoire ? Ce que vous êtes à son regard vous sera défini par l'un de ses milles visages.

Si la dame cède à la colère, elle ne se manifestera pas en hurlant, bien au contraire. C'est un silence glacial qu'elle imposera à ses victimes, autant contre ses laquais que ses propres clients. « Tu préférerais pas que je t'apprenne à fumer par le front...? » La faire attendre, c'est risquer gros. Combien de ses employés a-t-elle déjà renvoyé -la sentence minimale, passons les histoires d'horreur pour cette fois- sous seul prétexte d'être arrivé 30 secondes en retard ? Pire même, de l'avoir mise en retard ! Le temps, c'est de l'argent, chaque seconde est importante. Vous souhaitez un entretien avec dame Xin-Qian ? Prenez un ticket, bien d'autres font la queue.

Xin-Qian, ma muse, talentueuse stratège ! Lorsque tu dépasseras tes pairs, l'humanité larmoiera.

Derrière ses airs d'enfant pourrie gâtée et superficielles fricotant avec le tape-à-l'œil, on la sait discrète et efficace lorsqu'elle a une idée en tête. Elle sait s'armer de patience afin d'achever son dur labeur. Son intelligence est analytique, sa mémoire terriblement vive, ses réactions percutantes. Quelle débrouillarde aussi ! A-t-on jamais vu une gamine aussi robuste dans les rangs d'un comité d'officiers coordonnant des activités criminelles ? Sa confiance en elle est inébranlable, ce qui lui permet de réaliser bien des « miracles ». Persévérante et dévoué, fidèle et volontaire ! Elle possède un caractère leader et aime instaurer sa loi. Pour son groupe elle est prête à tout. Pour elle, encore plus.


Histoire


Quel parfum exquis que cet air lourd de poussière et de métaux porte à nos narines! Ce bruit qui fait vibrer nos tympans, assourdissant, cette cohorte de bipèdes martelant le sol ! Et ce ciel infiniment gris comme le reflet de nos âmes ! N'y a-t-il pas meilleure place au monde pour étendre son pouvoir ?

_____________________

Chai Wan Rd, Hong Kong

CRAC

Ça a dû faire mal, vraiment. L'enveloppe charnel retomba au sol dans un bruit sourd. Le vêtement se froissa, la créature amorphe tentait de bouger. Un homme en noir s'en approcha, saisissant le col de sa poigne de fer.

« Aller Bu-Wei, encore un petit effort. T'y es presque je t'assure. »

Noyé dans son propre sang, la chose balbutia des propos incompréhensibles avec une ouïe humaine. Mais ces gens-là n'en faisaient pas partie. L'amorphe se fit frapper sur le crâne avec la crosse d'un bon vieux Beretta. Un autre cri d'agonie s'extirpa de la gorge de l'assailli.

« Oh, encore un coup de Sun Yee On ? Claironna une voix faussement angélique. Tu essayes de nous doubler Bu-wei ? »

C'était une gamine, à peine la dizaine si on se fiait à son physique, frêle et maigrichon. Elle se dandinait, les mains derrières le dos, le regard perçant. Ce regard qui vous fait sauter un bon dans vos battements de cœur. Celui qui vous dit que votre vie prend fin.
Malgré son état, le pauvre homme secoua la tête de droite à gauche, débitant des paroles d'excuses larmoyantes. Son visage se déformait en grimaces, ses yeux boursouflés ne se voyaient même plus. Le gars en noir fit tomber son mégot de cigarette et l'écrasa.

« Nous avons instauré une paix à l'amiable avec Sun dans ce quartier. Ils ne se risqueraient pas à déclencher une guerre pour deux caisses de munitions Bubu.
-C'est... c'est Tian-Yun ! Il... il a tout pris ! C'est lui qui voulait se faire de la marge ! Je l'avais prévenu, j'lui ai dit que c'était une mauvaise idée ! C'est d'sa faute ! 'Faut pas déconner avec la marchandise, faut pas... !
-Gamine... »


La tête angélique se tourna vers l'armoire à glace. Il lui tendait l'arme à feu. Sans sourciller, elle s'en saisit, pointa le canon sur la tête de la victime et lui sourit.

« On lui dira Bu-Wei, on lui dira ! »

Des hurlements de panique, un coup de feu... et le silence.

_____________________

Queen's Rd, Hong Kong

« Bien évidemment qu'elle allait réussir son test. On l'a élevé comme il fallait. »

Il y avait de l'animation à l'autre bout du combiné téléphonique, on aurait dit une foule en délire après un but en mondial. L'enfant balançait ses jambes dans le vide, trop petite encore pour toucher le sol du haut d'une chaise. L'homme raccrocha et tira sur son cigare.

« Je déteste ça. »

Il haussa le sourcil, extirpa une masse de fumée impressionnante. Leur regard se croisèrent.

« C'est le boulot des autres, je n'ai pas à me salir les mains. continua-t-elle.
-Tu fais ce qu'on te dit, c'est tout. Un jour tu décideras, mais il n'est pas encore arrivé.
-Oui père... »


Xin-Qian, héritière d'une grosse branche de la triade 14K spécialisée dans le trafic d'armes. La triade couvre déjà beaucoup de terrain et leurs manœuvres sont larges. Leur principale activité criminelle en termes de génération de revenu est le trafic de drogue à très grande échelle. Principalement de l'héroïne et de l'opium provenant tous deux de Chine ou d'Asie du Sud-Est. Mais elle est aussi impliquée dans les paris clandestins, l'évasion fiscale, la prostitution, le trafic d'êtres humains, l'extorsion, la contrefaçon, racket de commerçant, home-jacking... Une énorme institution.
Aînée d'une fratrie de cinq petites têtes -avec qui elle s'entend plutôt étonnamment bien-, Xin-Qian a eu l'extrême chance de naître dans une des rares familles matriarcale du Canton, ce qui lui a valu de rester en vie. Dès sa naissance, sa grand-mère paternelle la chouchoutait comme personne. Une très bonne dame au caractère bien trempé qui n'a rien perdu de ses talents d'arts martiaux. Kuan Ti Shàngguān, son père, géant du comité d'officiers, dirigeait ses quartiers depuis vingt ans déjà. Un prodige dans le milieu, une véritable anguille glissant constamment entre les doigts des autorités ! Sa mère, quant à elle, n'était qu'une simple héritière d'une grande firme pharmaceutique. Une femme pondeuse accessoirement riche. Xin-Qian n'appréciait ni l'un ni l'autre, mais elle les respectait malgré tout. Eux, ont réussi à vivre au-dessus du reste. Ils ont droit à ces maisons au-delà des nuages et au bleu du ciel. Ceux qui vivent bien, c'est ceux qui possèdent le pouvoir. Et le pouvoir dans ce monde, c'est l'argent.
Très vite, on l'arracha de la bulle molletonné et candide d'une enfance dont elle ne gardera pas grand souvenir pour plonger dans l'impitoyable monde des adultes. Elle rejoignit son paternel sur Hong Kong et on la forgea, elle et son avenir.
Aussitôt prête à comprendre ce qui l'entourait, on s'affairait à lui enseigner tout ce qu'il était possible d'injecter dans sa cervelle. Pas de répit pour les successeurs, juste du labeur. « Tiens-toi bien, apprend, ne fait pas l'idiote, comporte-toi dignement, respecte les convenances dû à ton rang ! » Une éducation stricte où l'échec n'était pas une option. « Tu es au-dessus des autres, tu es spéciale ! Si tu échoues, tu seras comme eux ». Elle n'en restait pas moins une enfant gâtée qui croulait dans les délices de l'abondance. Il ne lui manquait rien, tout était de trop. Sa Némésis dans cette course au savoir : les arts martiaux. Ce qu'elle détestait se battre, être essoufflée et transpirer ! Elle s'était toujours jurée d'avoir un bras droit maîtrisant ces pratiques. Encaisser et tomber, rien de plus simple ! Pour le reste, bien des choses étaient à revoir.
Ce qui lui a permis de rester dans les bonnes grâces des grands devait être sa gestion du temps. À chaque seconde son utilité, elle avait le temps pour tout, elle le « maîtrisait » à sa manière. En plus d'être capables de faire plusieurs choses en même temps, cela s'avérait être un réel atout.

« Demain, on va aux Philippines. Ce sera pas une partie de plaisir.
-Et dans trois jours en Australie ?
-Mission de logistique oblige.
-Nous aurons de quoi nous reposer une fois dans l'avion.
-En ce qui concerne notre arrivée à Cebu ?
-Location de bateau à treize heure. Le voyage nous prendra deux bonnes heures jusqu'à Cawhagan avec une météo favorable.
Plume grattant le papier de la main gauche, tapotement de la tablette de l'autre et l'oreille tendu déchiffrant les grésillement de la radio. Une heure, vingts minutes et quarante secondes de repérage, trente-huit minutes pour les mettre à terre, trois heures pour récupérer, stocker et affréter la marchandise. Après cela, cinq heures de repos seront nécessaires.
-C'est faisable ?
-Les capacités du groupe combinées aux miennes, on finira bien avant. J'ai mis une marge. »


Les horreurs, elle en a vu, elle en a fait. Cette femme, ex-cantatrice de renom, qui a dû se prostituer avant de dépendre totalement de l'héroïne, c'est son œuvre. Ces gosses, le crâne ouvert, une main en moins sur leur cadavre dans le coin d'une rue parce qu'un concurrent les payait pour vendre dans leur zone, c'était elle aussi. Oh... et vous voyez l'abrutit qui s'est fait torturer et qui a bien voulu « offrir » ses organes génitaux contre sa liberté parce qu'un membre du 14K s'est fait assassiner ? Même chose. On n’intervient pas dans les affaires des autres groupes en temps normal, mais c'est elle qui allait sur le terrain avec une poignée d'hommes de main lorsque certaines affaires tournaient au vinaigre. Sans aucun remords. Son adolescence s'apparentait un jeu d'échec.

Cependant, les choses vont vite, très vite. Quand le doute plane, quand on s'y attend le moins, quand un petit con décide de péter les plombs sous l'effet de l'alcool en descendant un ressortissant Portugais avec une arme illégale, on se retrouve dans la mouise. L'étincelle rencontra la dynamite. Le groupe dû faire profil bas, les affaires furent figées le temps des poursuites. Moins d'entrées d'argent, plus de complication, des manœuvres bien plus risquées ; le groupe battait de l'aile. Plusieurs membres tombèrent dans les filets de la justice. Mais pas eux. « La justice, je m'en bats l'œil avec une patte de gnou ». C'est à ce moment-là, précisément, que Xin-Qian compris l'étendue du pouvoir qui sommeillait au creux de sa main. Ce moment où monsieur Shàngguān Kuan Ti usa de sa magie étincelante : l'argent. Mais l'argent n'était rien sans son éloquence, sa prestance, ses contacts et aussi... son machiavélisme.

Le machiavélisme désigne dans le langage courant une conception de la politique prônant la conquête et la conservation du pouvoir par tous les moyens, y compris la manipulation.

Gonflée à bloc, inébranlable, sa vie avait donc un sens, un intérêt ! Elle comprenait mieux, tellement mieux ! Qu'il était agréable de tirer les ficelles dans l'ombre, quel rôle délicieux ! C'était à cela que Xin-Qian aspirait !


Un jour, une missive, et l’entrebâillement d'une opportunité.

On parle d'une ville, là-bas, en Australie-Méridionale, un nouveau territoire, l'œuvre d'un génie probablement. La triade n'y a pas accès, ils ont bien tenté de s'y incruster, mais aucun membre n'en est revenu... vif. Forcément, cela a retenu l'attention du groupe bien ancré dans le pays.
Voilà son heure qui point, l'occasion parfaite de mettre en œuvre tout ce qu'on lui a enseigné, celle d'instaurer sa propre autorité dans un endroit inaccessible à la 14K. Cette lettre fit sourire le comité, enfin il pourront découvrir l'envers du décors ! Il n'en fallait pas plus à l'héritière pour s'envoler vers son nouveau terrain.

_____________________

Académie Ethiareal, Australie

Des... pouvoirs ? Ah ! Rien que ça ? Du surnaturel ? « Hmpf, ce ne sera pas aussi simple du coup, mais rien n'est insurmontable ! »

Finalement il ne lui aura pas fallu bien longtemps avant de s'imposer dans l'établissement, pouvoir ou pas. Les échelons, elle les franchissait sans peine. Charmer les supérieurs, rejoindre leur rang, intégrer l'élite, jouer avec le pouvoir décisionnel ! Douce complaisance éphémère !
Se reposer sur ses lauriers ? Jamais, elle sait bien trop les dangers encourus lorsque l'on s'empiffre de sa gloire ! Aussi la dame s'était monté un genre de groupuscule, un petit gang si l'on veut. Juste une poignée de personne très utiles - et c'est beaucoup dire venant de sa bouche !- et compétentes. « Sois bien entourée et l'avenir te sourira. Aucune montagne ne sera insurmontable. ». Six ans déjà. Six belles années à trôner dans l'ombre, à jouer d'agent de renseignement pour la 14K -elle reste virtuellement connecté aux affaires du groupe-. Mais toujours aucun indice sur le fameux « Directeur ». Trop longtemps restée sans réponse, Xin-Qian compte bien découvrir le mystère qui entoure cet étrange endroit.


Irl

Age : 24 ans
Ton niveau rp : Rouillée... xp
Es-tu un dc ? si oui, de qui ? : Nop
Comment nous as-tu trouvé ? C'est la faute de Cele
Un mot ? Bouh ?
Avatar :
Code:
[b]Jigoku no Fubuki[/b] [One Punch Man] - Shàngguān Xin-Qian
avatar
Invité
Invité



Dim 21 Mai - 4:38
Invité
Par tous les saints -huhu- je suis terriblement en joie de pouvoir te lire à nouveau. Mon petit cœur palpite en lisant le caractère ignoble de ce personnage. J'adore ! J'ai hâte !
avatar
Invité
Invité
XP & RANG : 530 XP • Expert
Réputation : 40
Je suis lié.e à : Ada S. Ragnvald
Appréciation : -30
Parchemins usagés : 113
Votre bijou : Une boucle d'oreille souvent cachée par sa touffe de cheveux
Présence : Présent.e
Avatar : Kida Masaomi (DURARARA!!)



XP & RANG : 530 XP • Expert
Réputation : 40
Je suis lié.e à : Ada S. Ragnvald
Appréciation : -30
Parchemins usagés : 113
Votre bijou : Une boucle d'oreille souvent cachée par sa touffe de cheveux
Présence : Présent.e
Avatar : Kida Masaomi (DURARARA!!)
Dim 21 Mai - 10:13
Eh bien voici un début qui promet pour la suite ! o/
Bienvenue à toi jolie demoiselle !

===============Académie Ethiareal===============
Merci à Engjel pour l'avatar et Léana pour le thème ♥:
 
avatar
Lycéen charmeur
Voir le profil de l'utilisateur
Roland K. Ström
Lycéen charmeur
XP & RANG : 530 XP • Expert
Réputation : 40
Je suis lié.e à : Ada S. Ragnvald
Appréciation : -30
Parchemins usagés : 113
Votre bijou : Une boucle d'oreille souvent cachée par sa touffe de cheveux
Présence : Présent.e
Avatar : Kida Masaomi (DURARARA!!)
XP & RANG : Perfectionniste - 1301
Réputation : 30
Je suis lié.e à : Personne
Appréciation : 10
Parchemins usagés : 97
Votre bijou : Bague en argent
Présence : Présent.e
Avatar : Makishima Shougo - Psycho Pass



XP & RANG : Perfectionniste - 1301
Réputation : 30
Je suis lié.e à : Personne
Appréciation : 10
Parchemins usagés : 97
Votre bijou : Bague en argent
Présence : Présent.e
Avatar : Makishima Shougo - Psycho Pass
Dim 21 Mai - 15:00
Bienvenue à toi =D

===============Académie Ethiareal===============


Un petit tour à l'infirmerie ? (clique):
 
avatar
Médecin scolaire sexy
Voir le profil de l'utilisateur
Engjel C. Hagen
Médecin scolaire sexy
XP & RANG : Perfectionniste - 1301
Réputation : 30
Je suis lié.e à : Personne
Appréciation : 10
Parchemins usagés : 97
Votre bijou : Bague en argent
Présence : Présent.e
Avatar : Makishima Shougo - Psycho Pass
XP & RANG : 410 Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : Leana Lao
Parchemins usagés : 155
Votre bijou : Une barrette en forme de cœur
Présence : Présent.e
Avatar : Freyja Wion



XP & RANG : 410 Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : Leana Lao
Parchemins usagés : 155
Votre bijou : Une barrette en forme de cœur
Présence : Présent.e
Avatar : Freyja Wion
Dim 21 Mai - 16:01
Bienvenue!! ♥ Si tu as des questions n'hésite surtout pas!!
avatar
Petit chaton inoffensif
Voir le profil de l'utilisateur
Kathy A. Pond
Petit chaton inoffensif
XP & RANG : 410 Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : Leana Lao
Parchemins usagés : 155
Votre bijou : Une barrette en forme de cœur
Présence : Présent.e
Avatar : Freyja Wion



Dim 21 Mai - 21:07
Invité
Un grand merci à vous tous les loulous ! ♥️
Et voilà c'est terminé ! Bonne lecture ! :D
avatar
Invité
Invité



Dim 21 Mai - 21:10
Invité
Oh mon dieu, je ne t'ai pas souhaité la bienvenue !
Bienvenue sur le forum demoiselle et bonne chance pour l'épreuve de la validation et la possible continuation de ta fichoune pinkballoonplz
avatar
Invité
Invité



Lun 22 Mai - 13:12
Invité
Bienvenuue sur le forum ! Ta fiche est vraiment un plaisir à lire, et ton personnage est intéressant ! J'espère te voir rapidement validée, et que tu te plairas ici ! :D
avatar
Invité
Invité



Lun 22 Mai - 14:32
Invité
Il semblerait que ce soit moi qui soit réquisitionnée pour m'occuper de ta petite -lel- fiche. Ainsi donc, en avant dans la joie et la bonne humeur.
▬  les informations générales sont globalement correctes à l'exception de la classe. Ainsi je te laisserais choisir parmi les classes existantes. Les résultats scolaires influencent le choix de la classe, les meilleures notes te propulsant en classe A et les pires en D.

▬ Concernant le physique, cette petite poupée plastique m'aura bien fait rire. A se demander si elle fond au soleil. J'ai beaucoup aimé tous ces détails sur ses opérations etc. C'était amusant !

▬ Pour le caractère il est évident que ma Célestine n'a qu'à bien se tenir. Par tous les saints, elle ne rigole pas la Xin. Mais tout me semble bon en tout les cas, j'ai même tout particulièrement aimé tes descriptions et formulations.

▬ L'histoire m'aura laissé sans souffle. Elle est rythmée, ne s'arrête pas, enchaîne encore et encore et en fait j'aime beaucoup. Parce qu'on ressent tout le besoin de se presser de Xin et sa gestion du temps tout bonnement hallucinante. Petite fille de triade devenue grande en fera trembler plus d'un(e). Au passage : laisse ma maman tranquille èé

▬ Tu attaques donc ta sixième année à Ethiareal, ce qui te procure une certaine stature dans l'établissement, surtout avec tes loubards : te voilà donc avec 70 en réputation mais 10 en appréciation vu tes agissements ! Ton rang quant à lui est celui d'Experte pour le moment, mais tu verras qu'au fil du temps tu vas bien vite progresser !

▬ Je bouge ta fiche dès que tu as changé ta classe ♥


Tu es officiellement validée !

Bravo pour ta superbe fiche, te voilà maintenant validée, prête à rejoindre l'académie d'Ethiareal ! Mais avant ceci, nous avons besoin que tu nous indiques quel est ton pouvoir,ici (fiches de pouvoirs) (Attention, c'est un secret, il ne faut le dire à personne !). Si tu veux te lier d'amitié avec d'autres joueurs ou avoir un pire ennemi, c'est là (fiches de relations) qu'il faut aller. Tu pourras trouver des partenaires de RP sur cette page (demandes de RP) et enfin, pour toutes les autres demandes telles que les demandes de logements, c'est ici (demandes diverses) que ça se passe. Bienvenue sur le forum, en espérant que tu t'amuseras avec nous !


avatar
Invité
Invité
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Ethiareal :: Personnages
 :: Présentations :: Fiches abandonnées
-
Sauter vers: