Viens vivre des aventures fantastique dans la merveilleuse Académie Ethiareal.
 








 :: Etablissement
 :: Cours :: Bibliothèque Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant

Jugeons la première de couverture ? [PV Noah]




Jeu 1 Juin - 15:07
Invité
Jugeons la première de couverture ?

Un livre, une vie, Noah Baker - Première de couverture.


"Un mathématicien a dit une fois que l’algèbre était la science des paresseux – on ne cherche pas ce que représente x, mais on opère avec cette inconnue comme si on en connaissait la valeur. Dans notre cas, x représente les masses anonymes, le peuple. Faire de la politique, c’est opérer avec x sans se préoccuper de sa nature réelle. Faire de l’histoire, c’est reconnaître à sa juste valeur dans l’équation."


Amyrthée tournait la page de son livre, le Zéro et l’Infini, alors qu’elle réfléchissait à ces derniers propos. C’est en relevant la tête que la jeune Curieuse vit l’heure sur le cadran d’horloge qui reposait dans son modeste salon : il était 10h passé. Elle était en retard ! En effet, même le samedi, l’adolescente avait un emploi du temps chargé, et aujourd’hui ne faisait pas exception ! Aussi, elle ferma précipitamment son livre, le posant sur son bureau déjà plein de ses congénères, et se rua vers la porte de son appartemment, sans oublier au passage de prendre une petite pomme et son petit sac à bandoulière confectionné par sa grand-mère il y a bien longtemps.

Aujourd’hui, Amyrthée était radieuse. Elle s’était un peu mieux rétablie de son agression, et savait que le prochain tome d’une de ses sagas allait sortir dans peu de temps. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’elle se rendit à la bibliothèque. Certes, c’était son lieu de prédilection et l’albinos y passait le plus clair de son temps… Maiiiiiis… Les raisons ici étaient bien différentes ! Sur le chemin vide d’embûches, l’adolescente croquait dans sa pomme, presqu’en chantonnant doucement.

Lorsqu’elle arriva enfin dans le bureau de la bibliothécaire, Amyrthée s’était bien sûr assurée d’avoir fini son modeste petit déjeuner et de s’être lavé les mains avec un petit gel qu’elle emmenait partout où elle allait. Cependant, il y avait déjà quelqu’un dans le bureau de Mme Pince (enfin, ça n’était pas vraiment son nom, mais la référence était toujours amusante) qui semblait être en grand conflit avec cette dernière. En patientant, la Curieuse furetait à droite à gauche : même dans le bureau de “Mme Pince”, il y avait énormément de livres et c’était d’ailleurs les plus rares, et les plus beaux de la bibliothèque. Cependant… L’un d’eux attira son attention. Il était très épais, et le thème abordé sur la couverture ne pouvait que l’intriguer quant à ses propres capacités…  Tendant la main pour tenter de l’attraper -ce livre se trouvant tout en haut de l’étagère-, elle s’appuya sur l’un des rebords et…

*CRAAAC*

Ce qui devait arriver… Arriva. Amyrthée tombait sur le côté et certains livres précieux qu’elle chérissait tant venait à dégringoler de l’étagère. S’en prenant notamment un sur la tête, la jeune Curieuse se hâta de s’assurer que les livrais allaient bien -son bien être passait après-, mais ce bruit n’avait pas échappé à la bibliothécaire qui sortit immédiatement de son bureau.
« Mademoiselle Neith? Qu’est-ce que vous faites-là? Oh mon dieu, les livres de collection ! Qu’avez-vous fait?Faites attention! »
… Si cela n’avait pas été Amyrthée, sûrement qu’elle aurait été renvoyée de la bibliothèque pendant un trimestre… Heureusement, bien plus surprise qu’outrée, la bibliothécaire l’aida à se relever alors que l’albinos jetait un oeil à celui qui avait été son interlocuteur…. Et cela semblait être un élève… Que faisait-il dans son bureau? Elle ne l’avait jamais vu à la bibliothèque pourtant ! -si elle levait les yeux de ses livres, aussi…-

Alors que la bibliothécaire s'empressait de ranger le désordre provoqué par l'adolescente, le regard améthyste de l'albinos finit par croiser celui de l'autre élève. Ses cheveux blancs ressemblaient beaucoup aux siens, mais ses iris étaient métallisées ce qui fit froid dans le dos à notre jeune Amyrthée, sans même qu'elle ne sache pourquoi.
« Euh... Désolée.... D'avoir coupé votre rendez-vous... »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
avatar
Invité
Invité



Sam 1 Juil - 19:19
Invité
img_rp
   
Jugeons la première page de couverture
Blanc comme neige
ft. Amyrthée Neith

   
Ce n'était pas comme si je devais me reprocher quoi que ce soit, ni même penser que des erreurs avaient été commises au cours de ma vie. J'assumais pleinement les choix que j'avais entrepris depuis ma première inspiration, et jamais je n'oserai revenir dessus. Mon casque sur la tête, écoutant un de mes sons favoris, je marchais en direction de la bibliothèque aujourd'hui. La bibliothécaire, celle que beaucoup s'aimaient à surnommer Mme Pince, habile référence, il fallait le souligner, m'avait convoqué dans son bureau pour quelques affaires dont j'ignorais encore le contenu. Dans tous les cas, c'était avec une indifférence assez marquée que je m'étais rendu au lieu de rendez-vous, néanmoins assez satisfait de discuter autour de livres.

Une fois arrivé, je me rendis compte que le lieu était encore désert, il fallait dire que la journée venait de commencer au sein de l'Académie Ethiareal, je ne pouvais pas vraiment en vouloir aux rats de bibliothèque de ne pas être encore là. Alors que mes pas m'amenèrent face à la porte du bureau, la vieille bibliothécaire me somma de patienter quelques instants, d'un ton qui me fit légèrement frissonner. Bon, au moins je savais qu'elle n'allait pas me proposer de parler autour d'un verre de thé. Me laissant me détendre sur une chaise, je m'étais contenté de passer mon casque autour du cou, fermant les yeux et méditant dans ce silence quasi religieux.

Aurais-je pu faire quelque chose qui aurait contrarier Mme Pince ? Qui sait. En attendant, je devais aujourd'hui faire en sorte de m'extirper assez rapidement de ce guet-apens qu'elle me tendait. Je n'avais certes pas un emploi du temps assez chargé, mais cela ne justifiait pas de pouvoir me prendre à part autant de temps qu'on le voulait. Finalement, après une bonne dizaine de minutes à attendre dans le calme, la dame vint à ma rencontre, et me fit signe d'entrer. Alors que je balayais la pièce du regard, notant son atmosphère aussi austère que le reste de la bibliothèque, je poussais un bref soupir avant de me présenter face à elle, examinant son visage contrarié.

- Monsieur Baker, vous n'êtes pas sans savoir que vous faites parti d'un des habitués de la bibliothèque, et il m'est assez fâcheux d'aborder ce sujet de manière calme... Cependant, de nombreux cas de disparitions d'ouvrages ont été reportés récemment au sein même de cette bibliothèque, j'aimerai donc savoir si vous aviez été témoins de mouvements suspects ces derniers temps.

Ceci expliquait donc cela. Elle avait échoué dans sa mission, et donc elle comptait reporter la colère qu'elle avait contre elle-même sur des élèves innocents. Penchant la tête sur le côté, je me demandais si je devais jouer le jeu ou non. Assez tenté par le fait de me la jouer provocateur, je me résignais cependant, pensant que ce n'était sans doute pas une idée judicieuse en cette matinée qui débutait si bien.

- Pardonnez-moi madame, mais je ne suis pas capable de vous aider. Cela fait longtemps maintenant que je n'ai plus mis les pie-

- Ne me dites pas que vous n'êtes au courant de rien !! Parmi les habitués de notre bibliothèque, vous êtes probablement le plus discret ! Il est hors de question que vous me fassiez croire que vous n'avez rien vu ! Réfléchissez un peu plus, fouillez dans votre mémoire... Il y a bien quelque chose qui a dû vous percuter, le moindre petit détail...

Le fixant d'un air assez surpris, je me demandais bien où elle voulait en venir. Avait-elle déjà un coupable en tête ? Cherchait-elle seulement à m'utiliser comme bouc émissaire pour accuser la personne qu'elle voulait ? Malheureusement, je n'étais pas ce genre de personne. Et même si je me souvenais de quelque chose d'étrange avec un des élèves, il était hors de question que je coopère dans ces conditions. Alors que je m'apprêtais à répliquer, un bruit sourd vint perturber notre conversation. Se précipitant à l'extérieur pour voir d'où le bruit venait, je suivis la bibliothécaire, jusqu'à apercevoir une chevelure aussi blanche que la mienne. Une jeune fille venait de tomber au sol, entourée de quelques bouquins plus ou moins rares. Une mauvaise chute, cela pouvait arriver aussi.

Alors que Mme Pince s'occupait de regrouper et de ranger tous les livres, la jeune fille s'excusa auprès de nous pour avoir perturbé notre rendez-vous. Esquissant un fin sourire, je posais mes yeux métallisés sur elle, remarquant son allure frêle, semblable à une poupée de porcelaine.

- Ne t'en fais pas pour ça, notre chère bibliothécaire cherche juste à faire régner l'ordre au sein de son antre. Apparemment, des livres auraient disparus de la bibliothèque. Serais-tu au courant de quelque chose par hasard ?

Elle était albinos. Bizarrement, ce simple détail avait suffit à la voir comme une personne sympathique. Peut-être saurait-elle m'aider à me tirer de cette affaire qui m'ennuyait déjà ?
   

   

   
avatar
Invité
Invité
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Ethiareal :: Etablissement
 :: Cours :: Bibliothèque
-
Sauter vers: