Viens vivre des aventures fantastique dans la merveilleuse Académie Ethiareal.
 








 :: Etablissement
 :: Cours :: Zone scientifique Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant

(PV Alexeï / Roland) Arc 1: Strain (en cours)

XP & RANG : 00
REPUTATION : 00
Je suis lié.e à : Personne
Parchemins usagés : 9
PRESENCE : Présent.e
Avatar : Qui ?



XP & RANG : 00
REPUTATION : 00
Je suis lié.e à : Personne
Parchemins usagés : 9
PRESENCE : Présent.e
Avatar : Qui ?
Sam 3 Juin - 14:21
Arc 1: Strain

Épisode 1: Les retrouvailles

Intérieur- Nuit - Salle de cours- 19h45 :

  « L'eau ayant une chaleur spécifique élevée, l'hydrosphère constitue un énorme réservoir de chaleur et son inertie thermique ainsi que ses courants influencent les climats et les vents des terres émergées. On s'en rend compte en se rappelant que Montréal est sensiblement à la latitude de Bordeaux et New York à celle de Barcelone… »
La salle de classe est remplie, certains, la majorité, écoutent attentivement le cours, d'autres rêvassent ou pianote plus ou moins discrètement sur leur smartphone. Alex récite son cours debout, droit comme un i et les bras croisées derrière le dos devant le tableau face aux élèves qui prennent des notes, d'une voix grave qui porte jusqu'au fond de la salle, il énumère chaque détails, chaque point de son cours de la manière la plus pédagogique possible, toute ces années d'expériences au quatre coins du monde avec toute sorte d'élève, du plus calme et studieux au plus récalcitrant et téméraire transparaît dans ses manières.
« Qui peut m'en dire plus sur l'hydrosphère ? »
Un silence se fait, comme si Alex avait posé la colle du siècle, il regarde les élèves en surplombant la salle du regard de gauche à droite dans un large panorama à 180° ,cherchant avec attention qui osera lever la main. Il sait que certains vont se lancer, il avait déjà repéré quelques bons éléments,.
Une main se lève…
« L'hydrosphère modèle la lithosphère en l'érodant mais aussi en transportant les débris et en les accumulant au point de former de nouvelles structures géologiques. » d'une voix douce et à peine perceptible par l’ensemble de la classe.
« Merci Erika c'est exactement ça » dit il avec un sourire, « Bon, c'est terminé pour aujourd'hui... » les élève commencent au ranger leurs affaires, certains se lèvent à toute vitesse comme si ils avaient attendu se moment depuis des années,   « ...nous continuerons la prochaine fois faites moi l'exercice énoncé au tableau , nous le corrigeront la prochaine fois. » la porte s'ouvre les élèves sortent, un jeune garçon assez bien habillé entre dans la salle de classe à contre courant des autres élèves. Alex le regarde entrer puis grimace, un profond étonnement se lis sur son visage, mâchoire ouverte, paupière supérieures bondissantes, il voit le jeune homme se diriger vers Erika. Il décide de se diriger vers lui en souriant à pleines dents…   « Roland… c'est toi ? »
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alexeï Tsigler
La beauté inaccessible
XP & RANG : 00
REPUTATION : 00
Je suis lié.e à : Personne
Parchemins usagés : 9
PRESENCE : Présent.e
Avatar : Qui ?
XP & RANG : 00
REPUTATION : 00
Je suis lié.e à : Amy
Parchemins usagés : 82
PRESENCE : Présent.e
Avatar : Kida Masaomi (DURARARA!!)



XP & RANG : 00
REPUTATION : 00
Je suis lié.e à : Amy
Parchemins usagés : 82
PRESENCE : Présent.e
Avatar : Kida Masaomi (DURARARA!!)
Sam 3 Juin - 23:56

À peine le professeur termine son cours que Roland est déjà sur ses deux pieds pour se précipiter vers la sortie après avoir rapidement salué son groupe de potes et envoyer un baiser d’adieu à son professeur. Un garçon qui n’a honte de rien. C’est bien le blondinet. Néanmoins il est tout content aujourd’hui, car il s’en va chercher sa copine. Pas copine dans le sens amis ou simple camarade. Non, non. Copine dans le sens petite-amie. Girlfriend!

Cela faisait exactement une semaine désormais que Roland était en couple. Une relation qui s’annonçait plutôt particulière. C’était Erika, une jeune fille qu’il avait draguée une semaine plus tôt, qui était venue lui faire une confession en lui demandant de sortir avec elle. Il avait accepté immédiatement.  Elle semblait plutôt mignonne, néanmoins c’était plutôt le genre de demoiselle à être avec quelqu’un pour attirer l’oeil, histoire de signaler qu’elle aussi pouvait être en couple. Roland l’avait bien perçue. Cela ne le dérangeait pas. Après toute, c’était quelqu’un de gentil et d’agréable, intelligente, qui plus est. Il appréciait sa compagnie.  Mais apprécier comme on apprécie une petite-copine ? … hm, ce n’était pas exactement ça.
C’était trop tôt. Et puis Erika n’était pas réellement le genre de personne qui chamboulera Roland. C’était une fille prévisible dont il n’avait pas à se méfier. C’était le plus important.

Ainsi, en tant que bon petit copain qu’il était, Roland gambade dans couloirs tout content pour se rendre à la salle de classe de la jeune fille. Content d’avoir une copine. Il adopte une marche qu’il essaye de rendre virile, impressionnant. Il s’est fait beau aujourd’hui. Il a prévu un petit rendez-vous avec la demoiselle. Cela pourrait être agréable! Au moins il profitait d’être en couple et d’avoir une copine jusqu’à la fin de la relation. Une  relation qui ne tiendrait pas d’ailleurs très longtemps. C’était souvent comme ça avec Roland.

Lorsqu’il se rend dans la salle de classe, une foule d’élèves lui tombe dessus et ne lui permet pas de repérer sa copine immédiatement. Il l’a cherche du regard, curieux.
Et puis une voix s’élève. Une voix qui prononce son prénom. Une voix familière. Roland s’immobilise immédiatement, un sentiment bizarre le parcoure. Il lève la tête et…
Petit à petit, ses yeux s’écarquillent en même temps que ses sourcils se haussent. Il reconnaît le sourire de l’homme qui s’approche vers lui, son visage. Ses cheveux bruns. Ce bandage qui lui parcourt le front.  Cet homme… Le blondinet s’immobilise. Il ne comprend rien. C’était impossible! Et pourtant, ce sourire amical, doux et bienveillant.

Monsieur Tsigler…?

Rare sont les fois où le blondinet appelle un prof d’un ton aussi respectueux sans la moindre moquerie. Mais sa voix est si basse qu’elle semble apparaître dans un souffle.

Mais… je… je ne comprends pas. Que… faites-vous à l’académie… Et ici ? Vous êtes prof'…

Roland parle à toute vitesse, choqué comme il est. Il n’est pas sûr que le professeur le comprenne, mais au final cela lui est égal. C’était certainement la dernière personne qu’il s’attendait de croiser ici. Il se prend le crâne entre ses mains, lâchant un “woooooah!” qui pouvait traduire son trouble complet lorsqu’une silhouette fonce dans ses bras. Erika. Elle lui pose un baiser sur la joue. Un geste que Roland aurait trouvé mignon d’ordinaire, mais qui ne semble pas trouver sa place en cette situation même. Cela l’agace même un peu qu’elle l'interrompre dans un moment comme celui-ci.

===============Académie Ethiareal===============
Merci à Engjel pour l'avatar et Léana pour le thème ♥:
 
avatar
Lycéen charmeur
Voir le profil de l'utilisateur
Roland K. Ström
Lycéen charmeur
XP & RANG : 00
REPUTATION : 00
Je suis lié.e à : Amy
Parchemins usagés : 82
PRESENCE : Présent.e
Avatar : Kida Masaomi (DURARARA!!)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Ethiareal :: Etablissement
 :: Cours :: Zone scientifique
-
Sauter vers: