Viens vivre des aventures fantastique dans la merveilleuse Académie Ethiareal.
 








 :: Ville
 :: Centre commercial Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant

Dessins et mots se rencontrent [PV Lauryn]

XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka



XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka
Ven 14 Juil - 16:04
Oh mon dieu ! Ils allaient vraiment le faire ! Après tout ce temps, après tant d'attentes ! Comme si des années avaient mené à ce moment... En réalité, des années avaient bien été nécessaires pour mener à ce moment... Mais là n'était pas la question ! Ce n'était pas important... Après tout, ils réalisaient enfin leurs sentiments respectifs... C'était tellement beau ! Tellement sublime ! Le fait de relâcher toutes ces émotions gardées secrètes, de les avouer sans crainte et sans honte... Il y avait vraiment de quoi vous faire pleurer. Et leurs lèvres se rapprochaient petit à petit... Avant de se rencontrer délicatement.

Haru n'en pouvait plus. Son visage était déjà devenu entièrement rouge, et la beauté de la scène commençait à lui donner les larmes aux yeux... Une soixantaine chapitres pour enfin en arriver là ! Après tant d'épreuves, de difficultés, ces personnages qu'il avait suivi pendant plus de cinq ans pouvaient enfin être heureux ensemble... C'était vraiment sublime. Tellement que le jeune homme en oubliait qu'il était en plein milieu d'une librairie. Tenant un magazine de manga mensuel, Ribon, il se situait au niveau du coin du rayon manga. Il tenait le magazine presque collé à son visage. Il en avait vraiment oublié le monde alentours. A l'origine, il avait juste voulu jeté un coup d'oeil avant d'acheter... Puis avait commencé à lire un peu... Puis beaucoup. Ce qui le ramena à la réalité fut la fin du chapitre qu'il lisait. Une fois sortie de l'histoire dans laquelle il s'était immergé. Il jeta un coup d'oeil à droite, puis à gauche, remarquant des regards insistants des autres clients... Ils devaient sûrement croire qu'il comptait lire l'intégralité du magazine sans l'acheter !

Cette idée fit comprendre à Haru qu'il devrait se dépêcher... Il se dirigea alors vers la caisse. La librairie dans laquelle il se trouvait était une des plus grandes d'Ethiareal, et il la fréquentait beaucoup, car elle avait l'avantage de distribuer beaucoup de gros magazines de mangas, qu'il ne manquait pas de suivre. Et donc, elle était plutôt grande. Haru marchait relativement rapidement, tenant le magazine avec ses deux mains, au niveau de son torse. Il voulait vite payer et sortir de là, surtout après la scène gênante dans laquelle il s'était retrouvé.

C'est pourquoi, distrait, il ne remarqua pas un petit magazine quelconque qui s'était délicatement glissé sur le sol... Ou que l'on avait fait tomber au choix. Et bien entendu, la rencontre entre son pied et ledit magazine eut pour effet de le faire chuter. Et pas une simple chute. Le magazine glissa, son pied étant entraîné vers l'arrière avec. La partie avant de son corps tomba alors, venant comme embrasser le sol. Surpris, il lâcha son exemplaire de Ribon, qui tomba au sol avant lui, et sur lequel il se cogna la tête... Et il faut savoir que Ribon est un magazine d'environ 400 pages. Enfin, sa jambe, qui avait glissé, retomba au sol. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'il n'ait, dans sa maladresse, renversé personne...
avatar
Le piège
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Kamukura
Le piège
XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka
XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra



XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra
Ven 14 Juil - 18:05
Lauryn avait passé la journée, depuis très tôt le matin, à visiter tout ce qui concernait Ethiareal. La veille, elle avait pu visiter l’établissement et repérer les lieux. Elle s’en était facilement fait une carte mentale sans avoir besoin du moindre panneau d’indication, elle avait toujours cette incroyable mémoire des lieux qu’elle explorait. Comme il faisait beau, elle avait décidé d’explorer la ville et le centre-commercial était le lieu qui avait attiré son attention très rapidement. Elle qui avait grandi dans de petits villages, elle n’avait jamais vraiment eu l’occasion de découvrir ce type de bâtiment.

La première chose qu’elle chercha, alors qu’elle imprimait dans son esprit les diverses boutiques qui s’offraient à elle, ce fut la librairie. Dans chaque village ou petite ville où elle avait été, elle avait toujours cherché ce lieu si particulier qui lui permettait de posséder ce qu’elle aimait le plus, la bibliothèque étant un endroit cruel avec un délai souvent trop cours pour qu’elle puisse vraiment lire et relire les œuvres qu’elle aimait. D’après elle, et son expérience, les librairies reflétaient la population qui les entouraient. Dans le village de sa grand-mère, les livres étaient en majorité d’auteur assez ancien et des romans de terroir. Dans la petite ville de sa tante, la littérature de jeunesse et les comics étaient en majorité.

En pénétrant dans la librairie, elle resta quelques secondes ébahie devant la taille impressionnante de ce lieu. C’était… Magnifique. Il devait y avoir un peu de tout et à l’entrée, les livres mis en avant étaient très variés, ce qui était toujours une bonne chose. Elle se mit à parcourir les différentes étagères et étages, regardant absolument tous les rayons et ce qu’ils proposaient. Le prochain rayon était celui des mangas. Elle n’était pas vraiment fan de ce type de lecture, mais elle devait avouer qu’elle n’y connaissait pas grand-chose. Ça ne l’avait tout simplement jamais attiré, tout comme les animes qui passaient parfois à la télévision. Pourtant, elle s’y rendit tout de même.

Juste au moment où elle tournait après une étagère remplie de manga libellé « seinen », elle n’avait aucune idée de ce que cela signifiait, une personne devant elle venait de tomber avec fracas. Il n’y avait pas grand monde dans ce coin-ci de la librairie. Lauryn se précipita vers la personne.

- Est-ce que vous allez bien ? S’exclama-t-elle en s’approchant rapidement.

Elle remarqua un petit magazine un peu plus loin, sans doute responsable de cette mésaventure. Elle tendit la main à la personne, espérant qu’elle puisse se relever.
avatar
Littéraire enthousiaste
Voir le profil de l'utilisateur
Lauryn Campbell
Littéraire enthousiaste
XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra
XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka



XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka
Dim 20 Aoû - 3:56
-Ribon... Comment peux-tu me trahir de cette manière ? J'avais confiance en toi...

La petite chose écrasait au sol marmonnait ces mots, le village toujours collé contre le magazine de plusieurs centaines de pages. On pourrait croire qu'Haru prenait la situation à la légère, au vu de ce qu'il avait dit. Mais c'était loin d'être le cas. En effet, il s'attendait à entendre des gens rire de lui. Il savait que ces rires moqueurs allaient bientôt retentir. Il en avait l'habitude. Bien sûr, les gens n'essaieraient pas de l'aider. Alors peu importe, autant essayer de faire une petite blague.

Il commença à essayer de relever la tête quand il entendu quelques bruits de pas dans sa direction. Visiblement, quelqu'un semblait venir le voir... Peut-être y avait-il une âme charitable dans toutes ces personnes ? Ainsi, il finit par relever la tête, pour voir une jeune femme s'inquiéter de son état. Elle semblait si gentille... Haru en avait presque les larmes aux yeux. Non, en fait, il en avait vraiment les larmes aux yeux. Mais il ne pouvait pas paraître comme ça.

Comme en un mouvement, il se leva, pour se retrouver à genoux, faisant dos à cette fille. En un instant, il essuya les quelques larmes qui s'apprêtaient à couler le long de ses joues, et, même pas une seconde plus tard, se retrouver debout, face à la personne qui était venue l'aider. Peut-être un peu pour se la jouer devant une jolie fille, il effectua un symbole de V avec son index et son majeur, et fit plaça ce symbole à l'horizontale, devant son visage, qui arborait une expression de victoire. Bien entendu, cela ne faisait aucun sens, au vu du fait qu'il venait de faire une sublime chute, mais la logique n'était pas toujours la meilleure amie de Haru Kamukura.

-Je vais bien ! La fleur a encore tous ses pétales !

Il ne savait même pas pourquoi il avait dit cela. D'ailleurs "dire" était un faible mot. Exclamer ou crier auraient été plus adapté. Quoi qu'il en soit, de nouveau tous les regards se portèrent sur lui... Il était de nouveau au centre de l'attention, et avait de nouveau l'air complètement ridicule. Pour la troisième fois en moins d'une minute. Il était en train de battre son propre record. Et il commençait à comprendre cela. Ainsi son air assuré se transforma alors une expression d'embarras...

Comme désirant se protéger, il récupéra rapidement l'exemplaire de Ribon qui gisait au sol, exemplaire qu'il soulevait sans aucun problème. Tenant alors le magazine entre ses bras, il l'utilisa pour tenter de cacher son visage, dont la teinte avait viré au rouge. Il se contenta de marmonner quelque chose à l'attention de la jeune femme.

-Merci...

Il la détailla alors un peu plus... A y regarder de plus près, elle était vraiment jolie. Son teint de peau indiquait qu'elle venait probablement d'un pays ou le soleil tapait assez fort... Peut-être était-elle australienne ? Quoi qu'il en soit, une connexion finit par se faire dans l'esprit d'Haru... Une chute improbable, une jolie fille qui accoure en s'inquiétant... Il avait déjà vu ce paterne... C'était... un event !

Tandis que des pensées aussi embarrassantes qu'illogiques fusaient dans le cerveau du jeune homme, ses yeux semblaient légèrement s'écarquiller, tandis que la teinte rouge qu'il avait commencé à adopter finit par s'étendre à l'entièreté de son visage.
avatar
Le piège
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Kamukura
Le piège
XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka
XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra



XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra
Mer 30 Aoû - 16:56
En voyant que la personne devant elle ne prit pas sa main, elle la ramena le long de son corps, un peu déçue de ce refus. Mais la personne, qui semblait être une fille à première vue, se releva toute seule, ce qui était assez rassurant, elle n’avait pas l’air gravement blessé, ce qui était le plus important. Elle remarqua au pied d’elle un livre, de mangas à en juger par la couverture. C’était sans doute le fameux « Ribon » dont elle parlait et sans doute la raison pour laquelle elle avait chuté.

Par contre, Lauryn fut sincèrement surprise par l’exclamation que la personne en face d’elle fit. C’était la première fois qu’elle entendait quelqu’un parler de soi-même ainsi. Surtout, que « fleur » et « pétales », que l’on peut perdre d'ailleurs, avaient une connotation assez sexuelle. Elle se demandait si elle avait passé trop de temps dans la littérature française, mais, après tout, dès le moyen-âge avec Le Roman de la Rose, ce type de mots avait cette réputation et la jeune fille était persuadée que tout le monde savait comme cela.

Pourtant, la personne en face d’elle n’avait pas l’air d’un être pervers. Peut-être que d’où elle venait, ce genre d’allusion n’existait pas et c’était elle la perverse dans l’histoire. On lui avait pourtant toujours fait remarquer qu’elle était trop naïve et qu’elle ne voyait jamais les doubles sens de ce genre. Mais, peut-être qu’à cause de ces remarques, maintenant elle en voyait partout même là où il n’y avait rien. Pourquoi les gens n’étaient-ils jamais francs, c’était à eux de se faire comprendre clairement et pas à elle de les décrypter après tout !

Dans sa réflexion, elle n’avait pas remarqué que la personne en face d’elle était devenue rouge, ce qui n’était pas si étonnant après s’être fait remarquer deux fois.

- Merci...

- Ah, heu, de rien !

Elle n’avait littéralement rien fait pour l’aider, mais peut-être qu’elle remerciait le geste, il est vrai que personne n’était venu voir si elle avait besoin d’aide. L’indifférence des êtres humains en général l’agaçait au plus haut point.

- Tu as l’air d’aller bien, tant mieux, sourit la métisse, rassurée. Mais tu as fait une chute assez violente, donc si tu as mal quelque part ne l’ignore pas ! Tu es bien rouge, est-ce que ça va ? Tu veux peut-être aller prendre l’air ?

Elle observa la demoiselle qui se cachait derrière son livre, est-ce qu’elle avait peur d’elle ? Ou peut-être était-elle gênée.

- Tu sais, ça arrive à tout le monde de tomber ! Une fois, j’ai glissé en sortant de mon cours, il avait plu et le sol était mouillé, tout le monde a rigolé et puis ils sont tous passé à autre chose.

Elle espérait que ses mots lui remonteraient un peu le moral et l’encouragerait à baisser son livre pour qu’elle puisse lui faire réellement faire face. Parler à un livre n’était pas quelque chose de spécialement plaisant.

- Oh, je ne me suis pas présentée, je m’appelle Lauryn Campbell ! Enchantée.

Elle lui tendit à nouveau une main amicale, espérant que cette fois-ci, elle la saisisse.
avatar
Littéraire enthousiaste
Voir le profil de l'utilisateur
Lauryn Campbell
Littéraire enthousiaste
XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra
XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka



XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka
Sam 2 Sep - 12:54
Cette fille... Elle était... Tellement gentille ! C'était incroyable, c'était un ange... un ange descendu du ciel, c'est ça ! Ca ne pouvait être que cela ! Non, il fallait être un peu réaliste, c'était impossible. Mais c'était presque le cas. La façon dont elle s'inquiétait pour Haru, cela était tout à fait adorable. Elle semblait sincèrement s'inquiéter pour lui, et même faire de son mieux pour l'aider à aller mieux. C'était réellement touchant.

Mais, bien entendu, un homme digne de ce nom ne pouvait pas laisser une jeune femme s'inquiéter comme cela à son sujet. Son honneur lui commandait le contraire ! S'il faisait cela, il ne serait qu'un moins que rien, un criminel ! Il devait se ressaisir. Il se donna alors une claque, du moins mentalement, pour se forcer à arrêter ce spectacle déplorable. Du moins, il essaierait.

D'ailleurs, Haru n'avait pas compris la surprise qui avait été visible chez la jeune femme suite à ce qu'il avait dit. Il n'y avait rien d'étonnant pourtant ? Enfin, lui ne voyait pas du tout le problème en tout cas. Peut-être... Peut-être était-elle tomber amoureuse de lui ? Comme un coup de foudre... Peut-être était-ce là la raison de sa gentillesse. C'était impossible ! Mais peut-être... Après tout, il était réellement charmant. Bien sûr, son charme lui attirait plus souvent l'amour des jeunes hommes que des jeunes femmes, à son grand désarroi, à quelques exceptions près, mais ce n'était pas une raison pour rejeter la possibilité. Ni pour la confirmer...

Mais il ne fallait pas se concentrer sur ce genre de pensées, il y avait plus important du moins, pour le moment... Écoutant ce que lui disait la prénommée Lauryn, il inspira un grand coup... Puis expira, longuement. Ce faisant, il abaissa lentement le magazine, avant de tendre à saisir la main de la jeune femme. Il lui offrit alors un magnifique sourire.

-Je m'appelle Haru Kamukura. Enchanté de te rencontrer Lauryn.

Tandis qu'il finissait de lui serrer la main, il repensait à ce qu'elle avait dit avant... Il est vrai que ce n'était pas le meilleur endroit pour parler, et qu'il aimerait un peu prendre l'air. Il fixa alors le magazine qu'il tenait dans sa main gauche... Il détourna alors de nouveau le regard vers Lauryn.

-Oh, et d'ailleurs, je vais parfaitement bien, comme je l'ai dit la rose a encore tous ses pétales... En sachant que je suis la rose, et que les pétales sont... Hum, mes points de vies ?

Il venait de se rendre compte qu'il parlait complètement en langage de gamer. Sublime, c'était le meilleur moyen de se lancer dans une discussion. Si ça se trouve, elle serait complètement dégoutée par cela, non ? Cela fit de nouveau rougir Haru, qui n'était décidément pas doué pour les relations humaines. Mais il ne comptait pas abandonner ! Il continua à lui parler. Ou à balbutier.

-Oh, hum je veux dire... Eh bien... Ce serait une bonne idée de parler dehors ? Enfin, si tu as envie... Oh, mais tu as sûrement quelque chose à faire ici, non ? Enfin je veux dire que, hum...

Il commençait à se perdre dans ses mots... Ce n'était pas bon... Il devait clairement s'exprimer... Il inspira à nouveau... Ne prendre aucun détour, dire ce qu'il voulait dire... Il se lança.

J'aimeraibiencontinueràdiscuteravectoimaisilfautquej'aillepayercemagazineattendsmoidehorssituesintéresséd'accord ?

Il n'avait même pas pris la peine de respirer dans sa phrase, son visage toujours aussi rouge. Et il n'avait même pas remarqué à quel point il était incompréhensible. Mais cela ne faisait rien, il se détourna, pour se diriger vers la caisse.

HRP : Je suis gentil je vais traduire le langage d'un Haru extrêmement déstabilisé

"J'aimerai bien continuer à discuter avec toi mais il faut que j'aille payer ce magazine attends-moi dehors si tu es intéressé, d'accord ?"
avatar
Le piège
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Kamukura
Le piège
XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka
XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra



XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra
Sam 2 Sep - 19:51
Haru ? N’était-ce pas un prénom pour homme ? Elle n’était pas sûre, ne s’y connaissant pas beaucoup en culture japonaise, mais elle avait déjà lu quelques livres et un personnage s’appelant ainsi en étant un homme. Après, peut-être était-ce un nom mixte ? Elle haussa les épaules mentalement.

Lorsqu’il lui expliqua la signification des pétales, Lauryn, après la surprise ne s’attendant pas à ce genre d’explication, se mit à rire doucement, sans aucune méchanceté.

- Oh ! Je n’avais pas du tout penser à ce genre de pétales ! Il faut dire que je ne joue pas beaucoup aux jeux-vidéos. Sauf si les Visual Novel sont considérés comme tel, je ne le crois pas vraiment. Je suis désolée je n’avais pas du tout compris la référence parce qu'en littérature, et dans la culture plus générale, les roses et pétales ont des significations précises, pas très innocentes.

Elle réfléchit quelques secondes en se demandant si aller plus loin dans l’explication était pertinent, sans doute pas. Surtout si la personne en face d’elle n’était pas intéressée par la littérature.

- Mais tout cela n’a d’importance, sourit-elle gentiment. Du coup, tu aimes quoi comme jeux-vidéos ?

Mais la jeune fille sembla extrêmement troublée pour une raison que Lauryn ne comprit pas du tout, avait-elle dit quelque chose d’étrange ? Elle ne comprit même pas la dernière phrase de Haru et ne put même pas lui dire que cela ne la dérangeait pas, sinon elle n’aurait jamais proposé. Elle se demanda un instant s’il y avait vraiment des gens qui proposaient sans réellement vouloir ? Pourquoi faire cela, si on n'a pas envie, on ne dit rien.

Au lieu de ne rien faire, elle préféra rattraper la jeune fille et lui dire sincèrement :

- Excuse moi, je n’ai pas compris ce que tu disais !

Un jour, quelqu’un lui avait fait remarquer que dire ne pas avoir compris montrait juste qu’on était bête. En grandissant, elle y avait beaucoup réfléchit et trouvait cela de plus en plus stupide au fur et à mesure du temps. Ne pas demander de répéter apportait plus de la confusion ou des malentendus, tout ce qu'elle détestait.

- Et sache que si je propose, ça veut dire que ça ne me dérange pas ! Et je n’ai rien à faire du tout, ça me ferait plaisir d’avoir un peu de compagnie. Mais c’est plus à toi que je devrais demander ça ? J’espère que je ne m’impose pas.

Elle souriait gentiment, espérant que cela aiderait Haru à se calmer. Elle la laissa payer son livre, laissant son regard vagabonder sur les livres présentés au niveau de la caisse. Rien d’intéressant et beaucoup trop cher pour ce que c’était. Lorsqu’elle remarqua qu’il avait fini, elle reporta son attention sur l’autre personne.

- Qu’est-ce que tu veux boire ?
avatar
Littéraire enthousiaste
Voir le profil de l'utilisateur
Lauryn Campbell
Littéraire enthousiaste
XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra
XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka



XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka
Sam 9 Sep - 22:16
C'est probablement avec joie et enthousiasme qu'Haru aurait répondu aux questions que lui posaient la jeune fille. Cependant, cela aurait été dans le cas où le jeune homme n'avait pas paniqué pour partir payer. Et d'ailleurs, ce qu'elle dit ne l'aida pas beaucoup. En effet, lorsqu'elle mentionna la signification de fleur et pétales... Eh bien, cela intrigua Haru. Qui, en quelques secondes, comprit aisément ce qu'elle voulait signifier par "pas très innocente". Et il est clair que cela changeait radicalement le sens de ses paroles.

Ceci n'eut que pour effet de rendre ses joues encore plus rouges qu'elle ne l'était déjà, et de précipiter sa fuite. Il aurait bien sur eu envie de lui parler de ses jeux favoris, étant donné qu'elle semblait intéressée, et de lui dire que les visuals novels étaient indubitablement des jeux, mais la paniques et l'embarras eurent malgré tout raison de lui.

Cependant, il ne s'attendait à ce qu'elle le rattrape. C'était bête, pourtant, c'était la réaction logique. Elle n'avait pas entendu ce qu'il avait dit, et l'avait donc rattrapé pour être sûre. Mais pourtant, il ne s'attendait pas à cette réaction. Il se détourna simplement vers elle, l'air légèrement surpris, l'écoutant parler. Il se rendait compte, à ce moment, qu'il était vraiment bête. Non, il savait déjà cela. Mais c'est un fait qui se vérifiait à nouveau. Et il s'agissait même un fait qui lui faisait plaisir. Ainsi il se contenta d'acquiescer en offrant un grand sourire à la jeune femme

-Bien sur que non, tu ne t'impose pas ! Et puis, j'aurais aussi envie d'un peu de compagnie.

Il paya ensuite son magazine, fort heureusement, il n'y avait pas une longue queue à la caisse, et il en eut vite terminé. Une fois terminé, et son achat placé dans un sac, il n’eut aucune peine à retrouver Lauryn. Elle semblait avoir jeté rapidement un coup d'oeil aux articles proposés, mais ne semblait pas particulièrement intéressé. Tant mieux, sinon, Haru aurait eu l'impression de la déranger.

Que voulait-il boire ? Bonne question. C'était d'ailleurs plutôt étrange, ils étaient encore au niveau de la libraire. Bien entendu, cela ne dérangeait pas du tout Haru, mais il espérait simplement que... Non, il ne devait pas penser comme ça ! Elle lui proposait s'il voulait boire quelque chose, cela veut dire qu'elle en avait aussi envie, non ?

Quoi qu'il en soit, le jeune homme posa un doigt au niveau de sa lèvre inférieure, levant légèrement le regard vers le ciel, semblant réfléchir... Quelque chose de fruité, peut-être ? Ou alors, quelque chose de chocolaté ? Hum, bonne question, en effet. Finalement, il se dit qu'il ne servait à rien de se prendre trop la tête.

-Je ne sais pas vraiment. Quelque chose à la fraise peut-être ? En tout cas, quelque chose de frais, c'est sur. Il fait chaud, aujourd'hui.

Apposant alors un doigt au niveau de la gauche son col, il écarta un peu ce dernier pour laisser apercevoir son épaule, et surtout, tenter de se rafraîchir un peu. Il soupira alors, sa tentative étant bien veine. Cependant, cela ne l'abattait pas, et il se pencha un peu vers Lauryn, sourire aux lèvres.

-Mais, eh bien, si tu veux aller boire quelque chose, nous devrions d'abord trouver un endroit où aller ? A moins que tu veuille simplement une canette à un distributeur ?
avatar
Le piège
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Kamukura
Le piège
XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : George Wilson
Parchemins usagés : 103
Votre bijou : Un pendentif
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka
XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra



XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra
Dim 17 Sep - 11:23
Haru semblait vraiment réfléchir beaucoup. Lauryn avait juste voulu faire un peu la conversation et elle aimait bien connaître un peu les goûts d’autrui, les gens étaient intéressants, selon elle. De plus, c’était une question qui lui semblait assez simple, il faut dire qu’elle avait ses petites habitudes et qu’elle ne les changeait que très rarement.

Lauryn adorait les sirops, surtout un peu originaux, goût sapin, coquelicot et tous ces arômes peu banals qui avaient tendance à être rebuté par le grand public. Sinon, c’était chocolat chaud lorsqu’il faisait plus froid qu’habituellement ou du thé chaud ou froid, généralement au goût de fruits rouges. Elle aimait ce qui était parfumé et sucré.

-Je ne sais pas vraiment. Quelque chose à la fraise peut-être ? En tout cas, quelque chose de frais, c'est sûr. Il fait chaud, aujourd'hui.

- Tu trouves ? Je dois avouer que j’ai vécu toute ma vie en Australie et j’ai grandi dans une zone assez aride, ici, les températures sont modérées donc plus agréable ! Tu viens d’où ?

Pour le moment, elle n’avait jamais rencontré qui que ce soit qui vienne d’Australie, c’était un peu triste. Tout le monde semblait venir de pays plus au nord, n’ayant pas l’habitude de grosse chaleur comme on en trouvait dans ce pays.

- Moi, je vais sans doute prendre un sirop au sapin, c’est super bon et très rafraîchissant. Tu devrais essayer, il y a beaucoup de sortes de sirop atypique ici, … À moins que tu n’aimes pas ça.

Elle pencha la tête, se demandant si les gens qui n’aimaient aucun sirop existaient vraiment, il y en avait pour tous les goûts.

-Mais, eh bien, si tu veux aller boire quelque chose, nous devrions d'abord trouver un endroit où aller ? À moins que tu veuilles simplement une canette à un distributeur ?

- Il y a un petit salon de thé juste après l’animalerie.

Qu’elle pointa du doigt, en arrivant dans le centre commercial, elle avait repéré les endroits qui allaient forcément l’intéressé. À vrai dire, il n’y en avait pas tant que cela. Elle s’intéressait aux livres, un peu aux DVDs et à la nourriture. Il y avait, dans ce lieu, beaucoup trop de magasin de vêtements, chaussures, accessoires au goût de la jeune fille, qui ne comprenait que très peu l’intérêt d’avoir beaucoup de vêtements, surtout lorsque l’on portait la majorité de la semaine un uniforme officiel. Elle n’avait que très peu de vêtements et elle ne les changerait que lorsqu’ils seraient usés, ce qui prenait généralement beaucoup de temps étant donné qu’elle n’achetait que de la qualité, quitte à payer un peu cher. L’argent n’étant pas un problème.

- Je ne suis pas très fan des distributeurs, mais c’est comme tu veux !
avatar
Littéraire enthousiaste
Voir le profil de l'utilisateur
Lauryn Campbell
Littéraire enthousiaste
XP & RANG : 40 • Novice
Réputation : 05
Je suis lié.e à : Lyam Vesper
Appréciation : 03
Parchemins usagés : 83
Votre bijou : Quel est-il ?
Présence : Présent.e
Avatar : Korra de Legend of Korra
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Ethiareal :: Ville
 :: Centre commercial
-
Sauter vers: