AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Personnages
 :: Présentations :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation de Haru Kamukura

avatar
Haru Kamukura
Cute Girlish BoyCute Girlish Boy
XP & RANG : 410 XP • Compétent
Réputation : 00
Je suis lié.e à : Sören A. Mikkelsen
Parchemins usagés : 117
Présence : Présent.e
Avatar : Urushibara Ruka
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Fév - 4:12
Florence Rainsworth
Magical Haru ♥
Kamukura
Haru
19
Bisexuel
Japonais
Mangaka
Classe A
Dessin, deuxième année
Physique
Que dire de Haru ? Déjà, il faut préciser qu'il ne fait pas son âge. Il est en effet très petit, faisant à peine plus d'un mètre cinquante, ce qui est pour un garçon de son âge assez petit. Mais ce n'est pas la seule chose qui trompe chez lui. En effet, si vous croisez Haru, il est bien plus probable que vous vous dites "Ah elle est mignonne" que "quel beau gosse !"

En effet, Haru ressemble à une fille. Déjà, naturellement, il a des traits féminins. En effet, ses traits sont très légers, sa peau est lisse comme celle d'un enfant, son visage un peu rond, ses cils assez long et son corps est fin et semble assez frêle. De plus, il cultive cette image, non par car il désire ressembler à une fille, mais simplement car il aime ce qui est beau et mignon, et fais en sorte de l'être. Ce qui lui donne un visage absolument adorable, plus que certaines filles, fait qui à tendance à irriter ces dernières.

Il possède de cours cheveux noirs dont il prend extrêmement soin, désirant toujours avoir une coiffure parfaite, ainsi que de grands yeux roses absolument adorable, de quoi en faire craquer plus d'une, et aussi plus d'un.

Le corps d'Haru, comme mentionné précédemment, peu sembler assez frêle. Cependant, il est important de noter que le jeune homme possède malgré tout une importante force, qui lui vient de toutes ses années d'entrainement au karaté.

Enfin, au niveau vestimentaire, Haru s'habille principalement comme une fille. Il lui arrive ainsi de porter des jupes, ou bien même des robes, mais porte généralement des jeans et des tee-shirt assez mixte.
Psychologie
Si on devait définir le caractère d'un individu en un seul mot, bien que cela soit extrêmement caricatural, on pourrait définir celui d'Haru Kamukura comme étant "adorable". En effet, s'il y a quelque chose qui le caractérise, c'est bien cela. Haru est du genre "trop bon", c'est à dire que si on lui demande de l'aide ou un service, il ne refusera quasiment jamais, malgré les inconvénients que cela peut engendrer pour lui. Cela ne sous-entend cependant pas qu'il est stupide et aiderait une personne dont les intentions sont, selon lui, néfastes. Il n'est pas non plus complètement naïf, bien qu'il ait tendance à faire facilement confiance aux gens, et qu'il soit naturellement optimiste, préférant croire en quelqu'un jusqu'à preuve que cette personne n'est pas digne de confiance.

Malgré cela, il n'est pas évident qu'il aille, de lui même, aider quelqu'un d'autre. En effet, il voit cela comme quelque chose de presque impoli, il s'agit pour lui de se mêler des affaires de quelqu'un d'autres sans que celle-ci ne l'ait demandé. Cependant, si la situation est grave, ou s'il s'agit de quelqu'un qui est cher à ses yeux, il n'hésitera pas à mettre sa timidité de côté. Car oui, Haru est assez timide. C'est surement lié à un manque de confiance en soi qui lui vient depuis son plus jeune âge. Il n'a pas forcément du mal à parler aux gens, bien qu'il ne soit pas le garçon le plus bavard du monde, mais dès qu'il s'agit de former des liens solides, il fait preuve d'un certain blocage. Ainsi, les rares personnes dont il est proche sont à ses yeux des trésors et des amis inestimables.

Mais Haru, malgré toute sa bonne fois, est capable de faire preuve d'un certain égoïsme, et sait même se montrer assez manipulateur. Il a conscience de son apparence et n'est pas au delà de faire preuve de "charme" pour obtenir quelque chose en retour, que cela soit conscient ou pas. Cependant, il s'agit surtout là d'un désir d'être gâté, plus qu'autre chose, et l'action reste ainsi assez innocente, tel un enfant essayant d'attendrir ses parents pour avoir un cadeau ou un petit gâteau en plus.

Enfin, s'il y a bien quelque chose qui choque chez Haru, c'est le fait que ce soit bel et bien un homme. En effet, que ce soit sa manière de s'habiller ou de se comporter, tout laisserait à penser qu'il est une femme. Si Haru s'habille comme ceci, ce n'est pas par rejet de qui il est, ou par désir d'être une fille. Il serait plus juste de comparer cela à un hobby, une passion, ou même un style de vie. Il fait cela parce que ca lui va bien, d'une certaine manière, mais s'identifie malgré tout comme un homme. Bien sur, il faut dire qu'Haru adore tout ce qui est mignon, quelque chose qu'il tire probablement des animes qu'il a regardé, ou des mangas qu'il a lu. Car Haru n'est pas un protagoniste pour rien, il adore depuis son enfance ces deux mediums. Il y voit un moyen extra-ordinaire de s'échapper de la vie de tous les jours, et aussi de ses problèmes, voir même comme un moyen de donner de l'espoir aux gens.

Enfin, et c'est important à noter, Haru est plutôt paresseux pour la plupart des choses qui ne l'intéresse pas. Ainsi, il pourrait probablement passer en classe A s'il s'en donnait les moyens, mais préfère passer du temps à se divertir, à dessiner son manga, ou à effectuer d'autres activités.
Histoire
Haru est né dans une famille japonaise plutôt banale. Une famille aisée, classe moyenne. Il est l'aîné d'une fratrie de deux enfants, lui et sa soeur, Kaede. Né avec des facilités en terme scolaire. Finalement, il avait tout de son côté pour réussir à l'école, se faire des amis, et finir par devenir cadre, comme ses parents, et vivre bien sa vie. Et il passe les dix premières années de sa vie sans problème majeur. La seule chose de marquant, était que sa mère était particulièrement sévère et exigeante envers ses enfants, leur demandant une charge importante de travail. Ce fut ce trait de personnalité qui changea tout.

En effet, l'un des problèmes de la société japonaise est la surcharge de travail donnés aux employés. En effet, dans un pays ou on donne une place primordial au travail et au dépassement constant de soi dans ce domaine là, il n'est pas étonnant que cela donne lieu à quelques excès. Malheureusement, Haru en fut indirectement la victime. Sa mère, Reimi Kamukura, fut victime de ce qu'on appelle "Karoshi", c'est à dire la mort par surcharge de travail.

L'événement fut bien entendu destructeur pour toute la famille, surtout Haru qui n'avait que onze ans. Il finissait l'école primaire, avec un an d'avance, ayant sauté une classe grâce à ses capacités et aussi aux demandes répétées par sa mère. Terrifiée par la notion même de travail, le jeune Haru passa une année à rester chez lui, tandis que sa grand mère, qui avait emménagé avec la famille depuis la fort de Reimi, veillait sur lui. C'est à ce moment là qu'il se découvrit une passion pour anime et mangas, qui lui permettait d'oublier temporairement la mort de sa mère. Il y vit un message d'espoir, et cela l'aida à se remettre du décès de sa mère. C'est aussi durant cet période qu'il se mit à apprécier tout ce qui était mignon. N'aillant jamais été très viril d'apparence, c'est même bien le contraire, il finit par apprécier porter des vêtements féminins en jouant avec sa soeur à porter les tenues de l'autre. Malgré la réticence de son père à le laisser s'habiller comme ça, il accepta de le laisser faire, étant simplement heureux de le voir aller mieux.

Ainsi, à ses douze ans, il finit par rentrer au collège. Bien évidemment, il ne fut pas particulièrement bien accepté là bas. Et fut une tête de turc évidente, au vu de son... originalité. Son père, voyant le problème, décida de l'inscrire à des cours de Karate, se disant peut être que cela lui passerait l'envie de s'habiller comme une fille, sans pour autant lui forcer la main, désireux de respecter le choix de son enfant. Autant dire que cela n'eut pas l'effet désiré, mais au moins, après avoir mis en pratique ce qu'il avait appris lors d'une provocation un peu trop physique, Haru fut laissé tranquille, et par "tranquille", cela sous-entend principalement seul.

A la sortie du collège, et à ses quinze ans, Haru reçut une invitation de l'Académie Ethiareal. Il fut assez heureux de pouvoir découvrir de nouveaux horizons, et finit par partir pour cet académie. Une relation en particulier le marqua durant ce temps là. En effet, il fit la rencontre d'une jeune fille du même âge que lui, qui s'appelait Amélie Colombe. Il se trouve qu'elle possédait un intérêt pour la culture "otaku", ayant des centres d'intérêt commun avec Haru. De plus, elle était particulièrement intéressé par la mode et le maquillage. Les deux devinrent ami, et Haru devint aussi un mannequin vivant, par la même occasion. Finalement, la relation d'amitié évolua pour devenir une relation amoureuse.

Cependant, elle s'arrêta brusquement à la fin du Lycée. En effet, la famille d'Amélie était plutôt pauvre, et elle apprit que sa mère était tombée gravement malade. Ainsi, sous la pression de sa famille, elle décida de repartir chez elle après le Lycée, pour les aider. Elle mit fin à sa relation avec Haru. Ce dernier tenta de la retenir, mais en vain.
Finalement, après avoir beaucoup pleuré, le jeune homme finit par avoir la résolution de ne plus laisser partir un être cher à nouveau.

Dorénavant remis de cet épreuve, il entame maintenant sa cinquième année à l'Académie Ethiareal, en deuxième année en école d'art.
Irl
♦️ Age : 19 ans
♦️ Ton niveau rp : Potable
♦️ Es-tu un dc ? si oui, de qui ? : noooope
♦️ Comment nous as-tu trouvé ? ♥️
♦️ Un mot ? Non, deux
♦️ Avatar :
Ruka Urushibara [Steins Gate] - Haru Kamukura

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Ethiareal :: Personnages
 :: Présentations :: Présentations validées
-
Sauter vers: